Infos pratiques pour l'internet haut débit

C'est quoi le dégroupage ?



On dit qu’une ligne téléphonique est " dégroupée " lorsqu’elle est raccordée par un opérateur différent de France Télécom. Dans ce cas, celui-ci loue la ligne à France Télécom et la connecte à son réseau propre, au niveau du central téléphonique local (le " répartiteur ").

Le dégroupage se décline en deux options :

  • le dégroupage partiel permet à l’opérateur alternatif de proposer un service haut débit xDSL sur la bande de fréquences haute de votre ligne, tandis que France Télécom continue de fournir le service de téléphonie sur la bande basse : vous conservez donc l’abonnement téléphonique de France Télécom en cas de dégroupage partiel ;
  • le dégroupage total permet à l’opérateur alternatif de raccorder l’intégralité de votre ligne à ses propres équipements, et donc de vous fournir à la fois la téléphonie et le haut débit : vous n’êtes donc plus abonné à France Télécom en cas de dégroupage total.

Si ma ligne est dégroupée, dois-je toujours payer mon abonnement à France Télécom ?

L'abonnement payé à France Telecom la rémunère pour l'entretien de la " boucle locale ", partie locale de son réseau qui relie la prise téléphonique des abonnés au central téléphonique local. En cas de dégroupage, dans la mesure où la boucle locale est utilisée, France Telecom doit pouvoir être rémunérée pour l’entretien de celle-ci :
  • si votre ligne est partiellement dégroupée, vous continuez de payer votre abonnement à France Télécom
  • si votre ligne est totalement dégroupée, vous ne payez plus d’abonnement à France Télécom : c'est en fait votre nouvel opérateur qui rémunère France Télécom pour l’entretien de votre ligne.

Quand pourrai-je faire dégrouper ma ligne ?

Pour qu'une ligne puisse être dégroupée, elle doit :
  • dépendre d'un central téléphonique local qui a été équipé par un opérateur alternatif pour le dégroupage
  • avoir des caractéristiques techniques (longueur de la ligne en particulier) permettant le bon fonctionnement des technologies xDSL choisies par l'opérateur dégroupeur.
Le déploiement des opérateurs est progressif, et dépend de la stratégie adoptée par chacun. Ce sont donc les opérateurs eux-mêmes qui sont en mesure de vous renseigner sur la disponibilité du dégroupage dans chaque zone, et sur l’éligibilité de votre ligne.
  • Il est en outre possible de suivre le déploiement des zones de dégroupage sur le site de l'ART en consultant la carte géographique mise à jour tous les trois mois ou bien en consultant les sites des FAI " dégroupeurs ".

Ai-je le choix entre dégroupage total et dégroupage partiel ?

A priori, les opérateurs dégroupeurs peuvent proposer le dégroupage total et le dégroupage partiel sur les mêmes zones géographiques. La disponibilité effective des deux types de dégroupage dépend en fait de la stratégie commerciale de chaque opérateur. Ai-je d’autres démarches à accomplir une fois ma commande passée auprès d’un nouvel opérateur ? Le simple fait de vous abonner à un service haut-débit fondé sur le dégroupage lance le processus. Votre nouvel opérateur s’occupe alors de commander le dégroupage effectif de votre ligne auprès de France Télécom et, conjointement, vous fait parvenir les équipements nécessaires. (source : Autorité de régulation des télécommunications)